Sail Paradise met à votre disposition deux bateaux, deux catamarans en location pour découvrir les Antilles et ses îles :

Lagoon 450 - Location de catamaran - Sail Paradise

Le Lagoon 450 qui peut accueillir jusqu’à 10 personnes.

 

Lagoon 380 - Location de catamaran - Sail Paradise

Le Lagoon 380 qui peut accueillir jusqu’à 8 personnes

Lagoon 380 3 cabines - Sail Paradise, croisières aux Antilles

Le Lagoon 380 version 3 cabines peut accueillir 6 personnes

Afin de vous proposer des croisières aux Antilles en catamaran selon l’effectif de votre groupe, selon vos envies et selon vos exigences, nous mettons à votre disposition deux bateaux, Lagoon 450 et Lagoon 380.

Dès mi-décembre 2016, pour pourrez également découvrir Harmony, un Lagoon 380 en version propriétaire (3 cabines).

Des catamarans entièrement équipés

Tous trois entretenus comme des bateaux de propriétaires et équipés (tauds de soleil intégraux, réserve d’eau accrue 1100 L (450), congélateur (450), bimini rigide (450), kayak et paddle board (450), motorisation: 54 cv pour le 450 et 39 cv pour le 380) pour vous garantir un confort maximal durant la navigation et faciliter votre croisière aux Antilles. Chaque bateau est vérifié minutieusement entre chaque sortie. Ils vous permettront de profiter de croisières de rêve dans l’une des plus belles mers du monde

Des bateaux respectueux de l’environnement

IMG_4604Les panneaux solaires 840 w (LAGOON 450) et 360 w (LAGOON 380) vous permettent une autonomie électrique Nul besoin de subir le bruit des moteurs matin et soir pour recharger les batteries. 
De plus, une pompe eau de mer est disponible sur l’évier de la cuisine, vous permettant d’économiser l’eau douce et d’accroître la durée d’utilisation des 1100 litres disponibles sur le Lagoon 450.

Jacky, ou votre skipper, seront par ailleurs attentifs à la préservation des sites visités, et sauront vous guider pour les accompagner dans cette démarche.

 

« Contactez Sail Paradise sans plus attendre et organisons ensemble votre prochaine croisière. A très bientôt à bord. »

 

 Jacky Péan